par Alexandre Codinach | 27 septembre 2018


Les projets de modernisation d’application réussis sont ceux qui permettent de trouver le juste équilibre entre objectifs IT et business.
Ils peuvent se traduire de différentes manières :

  • Amélioration de la maintenabilité, de l’évolutivité et de la scalabilité du système
  • Adoption des nouveaux outils et méthodes de développement
  • Réduction des risques et des coûts opérationnels
  • Réduction du time to business
  • Amélioration de la satisfaction client et de leur productivité
  • Simplification des processus de recrutement

Quelle que soit la raison d’un projet de modernisation d’un système « Legacy » comme IBM i, il est important d’identifier en amont certains points essentiels à la réussite du projet :

1. Obtenir le soutien de la Direction Générale

Quel que soit son périmètre, un projet de modernisation est un projet d’entreprise qui dépasse les seules problématiques de l’ IT. Les enjeux concernent la performance de l’entreprise, son développement voire parfois sa survie, même si son contenu peut se révéler quelque peu abscons pour le profane.

Conseil : Vulgariser, traduire les enjeux pour l’entreprise en évaluant les impacts courts termes (moins de livrables) et le Retour Sur Investissement à l’issue du projet

2. Définir un schéma directeur global de modernisation

Dans un tel projet, tout ne doit ou ne peut être modernisé.

Il n’y a pas une modernisation mais des modernisations. L’approche ne doit pas être manichéenne. Modernisation de l’existant, réécriture et/ou progicialisation ne sont pas forcément incompatibles.

La bascule du neuf au moderne n’existe pas. Le jour du renouveau dans 3 ans est un fantasme. C’est une démarche continue, jalonnée, qui doit alterner quick wins et objectifs à plus long terme

Conseil : Communiquer pour que chacun dans l’entreprise visualise et comprenne les enjeux. Associer les ressources métiers et définir des indicateurs métiers est un plus.

3. Dégager des ressources, associer les métiers

Comme tout projet, même externalisé, une modernisation consomme de la ressource.

Au-delà de la technique, c’est une conduite globale de changement qu’il faut réaliser en partant de l’IT jusqu’aux métiers dont le rapport à l’outil peut considérablement changer et impacter leur quotidien.

Conseil : Associer les collaborateurs dès les phases d’analyse pour qu’ils adhèrent et soient partie prenante des décisions puis les premiers relais de communication auprès des équipes

4. … Et sécuriser en automatisant

Pendant les travaux, la vente continue : moderniser ne signifie pas suspendre les projets et ne plus délivrer de nouvelles fonctionnalités nécessaires aux métiers.

Automatiser le cycle de vie de vos applications réduit les risques et augmente la productivité des acteurs du SI en les concentrant sur les travaux à plus-value. Au final, Il permet donc de dégager des ressources plus facilement.

Un déploiement et une intégration continue (CI/CD) vous permettront de raccourcir les temps de développement et sécuriseront la fiabilité des applications en production.

5. Tester la non-régression

Les équipes internes et parfois métiers sont les seules aptes à fournir des scénarios utiles pour les tests de non-régression. Préparez ces scénarios avec soin en amont du projet.

Vous devez pouvoir vérifier que la modernisation effectuée, quelle que soit son ampleur, n’a pas entraîné d’effets de bord non prévus qui pourraient dégrader le comportement de votre application.

Exécutez à nouveau ces tests lors de la modernisation et vérifiez l’absence d’erreurs.

Enfin, si vous optez pour un accompagnement par des équipes externes pour votre projet, exigez une garantie de non-régression.

Vous devez vous assurer que le système répondra toujours aux exigences.

Conseil : Capitalisez sur l’investissement nécessaire pour ce projet pour structurer la démarche de test de votre entreprise

Conclusion

  • Communiquez et légitimez votre projet
  • Lors de la définition du périmètre de votre projet, effectuez un audit fonctionnel en complément de l’audit technique
  • Anticipez les besoins en ressources pour mener à bien votre projet
  • Sécurisez en automatisant afin d’assurer la disponibilité pour vos utilisateurs finaux
  • Vérifiez que le système répond aux exigences grâce aux tests de non-régression
Modernization as a Service White Paper

Modernization as a Service

White Paper

Découvrez les solutions aux problèmes liés à la maintenance quotidienne de vos applications IBM i sur IBM Power Systems.

Enterprise Modernization for IBM i

Enterprise Modernization for IBM i

Brochure

Grâce à la modernisation d’entreprise, les organisations IBM i peuvent exploiter leur avantage compétitif et leurs investissements en R&D sur une plateforme sûre et unique, stratégiquement positionnée sur les technologies mobiles et cloud.

Alexandre Codinach

Alexandre Codinach

VP Sales and Operations Americas

Alexandre Codinach a 30 ans d’expérience IBM i technique et managériale, avec une expertise spécialisée dans le domaine de la modernisation IBM i. Avec une vue à 360 degrés sur IBM i, Alexandre a occupé de nombreux postes, notamment dans l’architecture d’application, la gestion de projet, l’avant-vente et le conseil. En tant que COO d’ARCAD, sa connaissance approfondie de la technologie IBM i et sa capacité à coordonner des projets IBM i complexes de grande envergure et à l’échelle internationale font de lui un conseiller de confiance dans le déploiement des projets ARCAD « Modernisation as a Service » dans le monde entier.