L’éditeur français peut se féliciter de voir quatre de ses produits redistribués directement par le géant américain.